Bienvenue chez l’alchimiste pâtissier ADAM Le St Epvre

 

A deux pas de la Place Stanislas, au cœur de la Vieille Ville, venez découvrir pour vos fêtes les spécialités gourmandes de la pâtisserie Adam. La magie des fêtes de fin d’année est au rendez-vous dans la maison fondée en 1882 ! Confiseries, tendres guimauves, chocolats, macarons de Nancy, pains d’épices, caramels, pâtes de fruits aux multiples parfums, sans oublier les délices salés dont les pâtés lorrains, tourtes cuisses de grenouilles, morilles, escargots et autres feuilletés de St Jacques aux petits  légumes : tous seront une fête à votre table. Vous y trouverez également l’Impératrice la bûche spécialement créée pour cette année : une mousse praline légère avec un biscuit roulé et compotée mandarine. Que des produits de fabrication artisanale élaborés à partir de matières premières nobles.

 

Lire la suite de l article sur Lorraine Mag

- Nancy La consistance du gâteau, la texture soyeuse de la crème au beurre, la finesse du macaron, sont inimitables. Un secret de fabrication maison jamais dévoilé. Voilà un Saint-Epvre qui mérite bien des louanges ! Cette délectation lorraine est la fabrication exclusive, le fleuron depuis 1895, de la pâtisserie Adam située place Saint-Epvre à Nancy. La marque fût déposée en 1907. Il va sans dire que la recette exacte est inconnue. Seules les six générations de pâtissiers qui se sont succédées ont hérité du savoir-faire unique et ont su perpétuer ce qui est devenu une tradition, mais largement copiée par des concurrents indélicats qui en vendent sous d'autres appellations. Pour l'anecdote, c'est le pâtissier Xavier Dalisson qui créa ce nouveau gâteau homonyme en 1895, pour commémorer le vingtième anniversaire de la consécration de l'église Saint-Epvre en basilique mineure par le Pape Pie IX en 1875. Par ailleurs, Saint-Epvre était le septième évêque de Toul et exerça son sacerdoce de 500 à 507, date de sa mort. Une commune de Moselle se nomme également Saint-Epvre. Voilà pour la toponymie. Côté préparation, la première étape consiste à dresser des disques de meringue aux amandes sur plaques, à l'aide d'une poche munie d'une douille ronde en forme de colimaçon, puis cuits à four doux. Ensuite, le pâtissier prépare une crème avec du sucre, des blancs d'œufs et du beurre. Il la parfume à la vanille et à la nougatine pilée et en garnit l'intérieur des disques de macarons. Le gâteau est ensuite entreposé deux jours, pour son affinage, dans une chambre froide, ce qui le rend moelleux. Enfin, le pâtissier applique sur les côtés du Saint-Epvre une fine chapelure et le saupoudre légèrement de sucre glace.

Une excellente pâtisserie fondée en 1882 qui se tient sur la belle place Saint-Epvre. Jean-François Adam, le maître des lieux, vous invite à pénétrer au royaume de ses gourmandises, où les yeux sont autant sollicités que les palais. Ici le Saint-Epvre, une délicieuse pâtisserie à la meringue aux amandes et garnie de crème au beurre à la vanille, est roi, parfaitement maîtrisé par Jean-François Adam. Mais il faudra choisir... Car les fraisiers et framboisiers, millefeuilles et tartes aux fruits, et autres desserts tout aussi tentants vous donneront l'envie de goûter à tout. Ajoutez des macarons, des bergamotes, des chardons lorrains, des fruits à l'alcool et de savoureux biscuits, vous obtiendrez une partie des trésors qu'il y a à emporter ici

 

 

. En savoir plus sur http://www.petitfute.com/v20962-nancy-54000/c650-produits-gourmands-vins/c1107-pains-gateaux-chocolats-glaces/c671-patisserie/30471-patisserie-saint-epvre.html#hHcQyZrPU2ekLADc.99

La pâtisserie Adam fête ses trente ans - Nancy Tourisme Info -20

 

 

Cela fait trente ans que Jean-François Adam régale les habitants et les touristes qui viennent lui rendre visite dans sa pâtisserie place Saint-Epvre. Trente ans de passion et de création à imaginer de nouvelles douceurs pour séduire nos papilles : gourmandises pour la Saint-Nicolas, reproduction de vases Daum en sucre, le Nancy (mousse au chocolat agrémentée d’éclats de bergamote)… Mais la star de la pâtisserie reste le Saint-Epvre, un délicieux gâteau composé de deux disques de meringue aux amandes fourré avec une crème à la vanille mêlée de nougatine pilée. L’histoire de ce gâteau remonte en 1882 lorsque le pâtissier Lhuillier se trompe en voulant élaborer un macaron et le transforme en un nouveau gâteau. Depuis, la recette se transmet entre de pâtissier en pâtissier. Jean-François Adam est le 6ème détenteur du secret du Saint-Epvre qui fait aujourd’hui une l’objet d’une marque déposée. Il a apporté sa propre touche à la recette qui avait évolué au fil du temps pour retrouver les saveurs originales.

Lien de l'article sur Nancy Tourisme Info

Le St Epvre : la recette du succès  - Lorraine Mag du 27/10/11

 

 

Jean-François Adam nous reçoit dans son laboratoire, il s’affaire avec son équipe à la préparation de guimauves, macarons et autres délices sucrés en vue notamment de la semaine du goût. Mais le dessert qui nous intéresse ce jour là est le St Epvre, Succès, St Pierre, St Jacques, le nom change mais les ingrédients restent les mêmes. Meringues aux amandes, crème au beurre à la vanille bourbon et de la nougatine pilé. Un gâteau, une recette et une marque depuis 1907. « Ce dessert ravive les souvenirs d’enfance, c’est le gâteau des fêtes de familles par excellence. » Crée par accident, en 1882 par un dénommé L’Huillier, qui voulant faire des macarons obtint une meringue qu’il a ensuite garnie avec de la crème au beurre. La marque est déposée en 1907   par Xavier Dalisson, juste avant l’exposition universelle de Nancy en 1909. « Seule la marque est déposée, pas le modèle. D’autres pâtissiers en fond, certains très bien, cela contribue à la réputation du gâteau. Mais chez Adam nous le faisons différemment. » Quand Jean-Pierre Adam reprend la pâtisserie en 1983, il part à la recherche de la « vraie » recette du St Epvre. C’est l’épouse d’un pâtissier ayant tenu le commerce avant lui, qui la lui donne. « Je l’ai adaptée aux matières premières et aux outils d’aujourd’hui » et cela fait près de 30 ans que cela dure ! Jean-François Adam est le 6e détenteur de la recette et de la marque St Epvre.

 

 

 

Lire la suite de l'article sur Lorraine Mag

طراحی سایت و سئو توسط آرشا وب